French Connection en Slovenie

Chaque année, grâce au bouche à oreille, les visiteurs français sont de plus en plus nombreux à profiter de Lipizzaner Lodge pour passer des vacances formidables en découvrant la verte Slovénie qui passe pour un pays merveilleux…

Pourtant il n’est pas surprenant que la Slovénie soit si appréciée particulièrement des français, car elle rassemble tout ce qu’il y a de bon en Europe : des paysages incroyablement beaux et variés et des attractions naturelles tellement proches les unes des autres, avec la Méditerranée d’un côté et les Alpes pour couronner le tout.

L’endroit idéal pour explorer la Slovénie, c’est Lipizzaner Lodge : situé au milieu de toutes ces attractions touristiques. Et quand vous aurez goûté la fantastique cuisine Slovène, si variée, visité les 7 régions viticoles et découvert la gentillesse des slovènes et la chaleur de leur hospitalité, vous regretterez de n’être pas venu plus tôt !

Mais à la lecture de cette page, vous découvrirez un tas de secrets surprenants de la Slovénie, qui sont particulièrement intéressants pour des français…

Il y a fort à parier que vous ne connaissiez pas tout ce qui suit : il existe un lien très étroit entre l’Histoire de la France et la Slovénie, sûrement assez pour vous émerveiller et vous permettre de faire mille découvertes dans notre petit paradis vert !

Pont Napoléon dans les Alpes Juliennes
Pont Napoléon dans les Alpes Juliennes

 

Le dernier Roi de France[1] est enterré en Slovénie !

D’accord, la France n’est plus une monarchie, mais saviez-vous que le tombeau du dernier roi de France de la famille des Bourbon est ici, en Slovénie ?! Mais oui, Charles X est mort en 1836 et a souhaité être enterré près de son fils et de sa bru dans la ville de sa dernière résidence après son abdication, une ville appelée aujourd’hui Nova Gorica en Slovénie, à tout juste 40 minutes de Lipizzaner Lodge !

Le magnifique couvent de Kostanjevica, situé au sommet d’une colline, et son église de l'Annonciation confèrent à son tombeau un cadre et une ambiance dignes d’un roi, et nous y avons ressenti lors de notre visite, quoique nous ne soyons pas français nous-mêmes, une forte charge émotionnelle historique et symbolique.

Vous pourrez profiter de cette visite pour explorer « les » villes de Gorizia / Gorica : on les appelle ainsi car à l’issue de la 2nde guerre mondiale Gorizia fut donnée à l’Italie, et les yougoslaves construisirent alors une « nouvelle Gorica », où se situe le tombeau de Charles X.

De nos jours, il n’y a plus de frontière entre l’Italie et la Slovénie, et l’on peut passer sans s’en rendre compte d’Italie en Slovénie en se promenant dans la ville. Par exemple, le Château que vous voyez de l’autre côté de la rue depuis le couvent de Kostanjevica est situé en Italie, lui.

Ce château est réellement une des endroits phares de la ville, avec des points de vue splendides et une magnifique collection d’instruments de musique anciens occupe son étage supérieur.

Napoléon

Au fil de vos découvertes, vous aurez sans doute l’impression qu’il existe encore aujourd’hui un lien très fort entre Napoléon et la Slovénie, bien qu’il n’ait gouverné ici que pendant à peu près 5 ans. Cette incroyable importance de son règne pour les slovènes tient au fait qu’il a encouragé fortement la langue et l’identité nationale slovène.

En voyageant à travers ce paradis vert de pays, vous rencontrerez de nombreux « Ponts Napoléon » construits par ses armées pour répondre à des besoins logistiques. En cherchant les récits dédiés à Napoléon sur les panneaux bruns dédiés à l’information touristique, vous découvrirez dans tout le pays des ponts superbes sur des rivières magnifiques.

On trouve de ces ponts partout… il en est de petits, de grands, en bois ou en pierre, qui ajoutent encore à la magie historique de la Slovénie.

Adorable Ljubljana

Il est tout naturel que Napoléon ait voulu mettre en place une série d’états tampons loyaux tout au long des frontières de son empire, et par sa situation stratégique la belle Ljubljana devint tout naturellement la capitale de ses provinces Illyriennes. Si vous allez en ville, incluez dans votre programme de visite la place de la Révolution Française au cœur de Ljubljana, dédiée au lien avec la France, et qui reste préservée.

Ljubljana et les montagnes
Ljubljana et les montagnes

 

Cette armée est-elle restée trop longtemps à Koper ?

Il vous faut absolument aller faire un tour sur la Riviera Slovène, à tout juste 30 minutes de Lipizzaner Lodge. Et surtout ne vous limitez pas à Piran, la perle de la côte slovène : Prenez aussi le temps de flâner du côté de la vieille ville du port de Koper. À l’époque de Napoléon, la vieille ville était une île, séparée du continent par un bras de mer.

Là où aujourd’hui on trouve des immeubles récents, insipides voire laids, et des routes, il y avait autrefois des marais-salants avec des pyramides de sel et des sauniers… Pour savoir où se situait l’ancienne île, c’est facile : il suffit de repérer les beaux bâtiments anciens disposés en cercle qui constituent désormais la vieille ville de Koper, au bord de la mer.

Maintenant que vous savez où il faut regarder, allez faire un tour dans les étroites rues pavées, prendre un café sur la place Tito aux allures de petite Venise, et montez peut-être en haut du clocher de style vénitien pour profiter de la vue et imaginer la flotte de Napoléon faisant une escale avant de partir vers la Russie…

Vous passerez probablement un bon moment dans la vieille ville, et vous ne serez donc pas surpris qu’il soit reproché à Koper dans les livres d’histoire d’être la ville où Napoléon a passé deux semaines de trop… ces deux semaines qui joueront un rôle crucial dans sa défaite contre l’hiver russe…

Fort Predil

Voici une super excursion d’une journée à partir du Lodge en direction des Alpes, en longeant une partie de la superbe rivière Soca. En prenant la direction de la petite ville alpine de Bovec, à deux pas de la frontière italienne, vous pourrez visiter les ruines de Fort Predil, théâtre d’une bataille héroïque de la garnison autrichienne pour résister à l’attaque des troupes napoléoniennes. Le fort est tombé après le dernier de ses défenseurs. La charge émotionnelle qui se dégage du lion en pierre qui, devant le monument commémoratif, symbolise la bravoure de la garnison est encore perceptible aujourd’hui.

Après avoir profité de la vue superbe depuis ce col de montagne paisible, et exploré les ruines du château, on a du mal à imaginer qu’une bataille ait pu avoir lieu dans un lieu aussi beau.

Predil dans les Alpes slovènes
Predil dans les Alpes slovènes

 

Jérusalem… C’est bon !

Inutile de vous vanter les beautés de la nature slovène, pourtant il existe un petite ville jalousement cachée appelée Jérusalem dans le nord-est, qui présente encore un lien intéressant avec la France. Des croisés au retour de Terre Sainte, las des combats et perdant espoir de retrouver leur patrie, furent si fascinés par les collines, les vignobles et les petites églises de ce petit coin de Slovénie si particulier, qu’ils l’appelèrent Jérusalem.

Vous l’ignorez peut-être, mais la Slovénie possède des régions viticoles magnifiques, produisant chacune des vins de très bonne qualité, parfois uniques, et Jérusalem n’y fait pas exception. Mais maintenant, voici le lien avec la France : Les soldats français de retour des guerres en Orient au fil des siècles s’arrêtaient souvent dans ce petit paradis vert et étaient très friands de l’un de ces vins locaux uniques appelé Šipon… tellement friands qu’il l’appelaient « C’est bon ! » et la rumeur court selon laquelle certains auraient décidé de ne pas rentrer chez eux avec leur armée, mais se seraient installés à Jérusalem.

Vous pouvez bien sûr goûter le Šipon et l’autre vin unique de la Jérusalem slovène, le Ranfol, mais si vous trouvez le temps, allez faire un tour vers les collines de Jérusalem et vous rendre compte par vous-mêmes pourquoi les soldats ont voulu rester…

Nous espérons que vous serez véritablement surpris par ces « French Connections » et que cela fera de votre séjour en Slovénie une expérience de découverte encore plus familière que vous ne l’aviez imaginé !

Ne manquez pas de lire aussi notre page « Gastronomie et vins slovènes » spéciale France

[1] Son successeur, Louis-Philippe, ne sera pas « Roi de France » mais « Roi des Français »

Un grand merci à notre ami Thierry pour son aide précieuse à la traduction de cette page !


Email: info@lipizzanerlodge.com

Address: Landol 17, Postojna 6230, Slovenia

Phone: +386 5620 3443
Mobile: +386 40 47 0239 or +386 40 37 8037

You can e-mail or phone us in English, en francais, auf Deutsch, suomeksi, in italiano, pa svenska or v slovenščini!
(We will reply to every inquiry within 24 hours).
SLOVENIA Weather