Gastronomie et Vins Slovenes

Quand on parle de gastronomie et de vins on pense d’abord à la France. Mais dans ces domaines, la Slovénie Verte aussi a de sérieux atouts à faire valoir.

C’est en entendant nombre de nos hôtes français exprimer leur surprise d’avoir trouvé localement un large choix de restaurants de qualité dans les environs, et s’étonner de la qualité et de la diversité de nos vins que nous avons décidé de rédiger, spécialement à votre attention et donc en français, cette page qui vous fera en découvrir plus.

La gastronomie slovène

Vous trouverez dans chacune des chambres du Lodge un mini-guide des restaurants que nous vous recommandons dans les environs. En fait, la liste des bons restaurants situés à moins de 20 minutes du Lodge est tellement longue que vous pourriez passez deux semaines sans manger deux fois au même endroit !

Les restaurants de proximité :

La plupart des restaurants ont leurs propres spécialités et offrent un large choix de plats locaux. Si vous avez envie de truffes ou et de champignons cueillis dans la forêt environnante, vous n’aurez aucun mal à en trouver. Ailleurs, on vous servira du poisson provenant de la Méditerranée toute proche. Que ce soit une création unique de pâtes locales fourrées de pommes de terre et de viande, ou des salades locales, il y en a pour tous les goûts. Et les desserts vous séduiront !

À quelques minutes vous trouverez un restaurant où l’on vous servira un steak de Black Angus ou une goulache élaborée avec la viande d’une de ces vaches noires qui paissent dans la prairie d’à côté. Un peu plus loin, un autre restaurant sert un agneau des plus savoureux, provenant d’une ferme voisine.

Si vous préférez une excellente pizza, une goulache, des pâtes, ou encore une escalope, aucun souci : la Slovénie est entourée par l’Italie, la Croatie, la Hongrie et l’Autriche. Il vous restera juste à trouver quel pays exerce quelle influence culinaire…

L’autre aspect intéressant de la cuisine slovène réside dans les tarifs : vous constaterez très vite que les restaurants slovènes sont incroyablement peu chers, alors que les portions ont tendance à être énormes, calculées pour les bûcherons et autres travailleurs agricoles.

Très souvent, même notre clientèle familiale disposant pourtant d’une cuisine, préfère manger au restaurant pour profiter de cette cuisine de qualité à petit prix !

Restaurants remarquables dans la vallée voisine de la Vipava :

À proximité du lodge, de l’autre côté du Mont Nanos, commence la plus grande vallée viticole de Slovénie, la magnifique vallée de la Vipava, dont le secret est jalousement gardé. Disséminés le long de cette vallée, on trouve 5 restaurants à ne surtout pas manquer, le plus éloigné étant situé à seulement 24 minutes de route du Lodge.

La terrasse du restaurant Gregors dans la vallée de la Vipava.
La terrasse du restaurant Gregors dans la vallée de la Vipava.

 

Le niveau de qualité et de service dans ces établissements n’a rien à envier aux grands restaurants, à la différence près qu’ici vous pouvez arriver en tenue de vacances, et que le personnel est aussi amical et décontracté que dans les autres restaurants.

Mais là-aussi, ce qui vous surprendra le plus c’est le rapport qualité/ prix.

Il y a deux restaurants adorables dans la plus jolie ville de la Vallée de la Vipava, et qui s’appelle aussi Vipava. Dans le premier, vous apprécierez le menu alléchant et la terrasse extérieure pendant que l’une des 7 sources de montagne alimente en eau cristalline cette rivière au fond de la vallée, que l’on nomme (comment avez-vous deviné ?) la Vipava ! Dans le second, vous vous installerez dans une immense cave pour déguster des gnocchis sensationnels, des hors-d’œuvre de prst (jambon cru) fantastiques et bien d’autres plats typiques de la vallée.

Un tout petit peu plus loin dans la vallée, de plat en plat vous découvrirez des spécialités locales inattendues, suivies, pour les faire descendre, d’un large choix d’alcools de fruits faits maison dans un magnifique restaurant situé dans le minuscule village de Slap, au milieu d’un vignoble. Pour déguster le plus fin peut-être de tous les menus de la vallée, rendez-vous dans une ancienne villa romaine en haut d’une petite colline nommée Zemono.

Mais notre restaurant préféré, dans toute la Slovénie verte, est celui de notre ami Gregor dans un petit village surplombant Vipava, sur l’emplacement d’une grande bataille opposant deux frères romains, et finalement remportée par Theodosius.

Impossible de « rater » ce restaurant : la qualité du service, la qualité et la diversité des plats proposés, ainsi que les vins et l’ambiance qui règne dans le restaurant Theodosius de Gregor en font un incontournable.

N’hésitez pas à nous solliciter pour vous aider à planifier votre journée fabuleuse dans la vallée de la Vipava, et même à effectuer pour vous les réservations dans les meilleurs endroits.

Et pas trop loin…

À moins de 30 minutes de voiture du Lodge, vous pouvez aussi vous régaler des délices culinaires de la côte ou, à peine plus loin dans l’autre direction, des nombreux restaurants sertis dans l’écrin de notre jolie capitale, Ljubljana.

Vieille ville de Vipava
Vieille ville de Vipava

 

Beaucoup de nos hôtes vont explorer la Vallée de la Soca toute proche, qui offre une eau magnifiquement colorée de turquoise, des cascades et des gorges… Et dans l’un de ses jolis villages alpins, appelé Kobarid (90 minutes de voiture) vous trouverez un restaurant étoilé au Guide Michelin, où l’on peut réserver une table sans s’y prendre des mois à l’avance !…

Si vous choisissez de partir à l’aventure vers l’ouest, vous pourrez découvrir la côte italienne (30 minutes) ou croate (1 heure 10) ou encore grimper au sommet des collines de l’Istrie (40 minutes) pour tester des ambiances culinaires et des spécialités locales complètement différentes.

Même déguster un café au bord de la mer peut s’avérer une expérience différente selon le pays dans lequel vous vous trouvez… La mer est la même, mais l’ambiance sera différente selon que vous êtes en Slovénie, en Italie ou en Croatie !

Tout simplement et tranquillement au Lodge !

Comme vous le voyez, les possibilités de flatter vos papilles dans les environs du Lodge ne manquent pas, et nous nous en réjouissons.

Mais nous comprendrions aussi que vous ayez envie de manger sur place, au Lodge, ou de boire une bière ou un de nos excellents vins locaux sans avoir à prendre le volant ensuite.

C’est pourquoi nous vous proposons aussi un dîner (3 plats) à 19 h 30. Une seule condition toutefois : nous avertir, la veille de votre arrivée pour le premier soir, ou le matin au petit-déjeuner pour le soir même les jours suivants.

Cela nous permet de nous approvisionner chaque matin auprès de nos fournisseurs locaux en produits frais qui seront servis au dîner. Nous ne sommes pas slovènes… comme vous nous sommes des « visiteurs » et nous cuisinons à notre façon, mais avec des ingrédients locaux. Et il semble que nos hôtes apprécient !

Rihard sert un apéritif fait maison..
Rihard sert un apéritif fait maison..

 

Et quel bonheur de dîner sur notre terrasse en échangeant avec des hôtes du monde entier sur les aventures slovènes de la journée, avec une vue directe sur les chevaux lipizzans de la maison et le coucher de soleil derrière le mont Nanos (1 313 m, le plus méridional des principaux sommets slovènes).

Un soir par semaine, d’habitude le lundi sauf demande particulière, nous invitons notre ami et chef renommé Rihard[1] Basa à exercer son art au Lodge. Ainsi, nos hôtes peuvent rencontrer un chef local, parler gastronomie avec lui, et se régaler d’un repas slovène préparé à partir de produits provenant directement de son jardin, de ses champs ou de la forêt toute proche.

Nos hôtes adorent ces soirées, et Rihard adore également recevoir chez lui, à environ 30 minutes du Lodge, nos hôtes qui souhaitent l’accompagner dans ses champs et sa forêt, et pourquoi pas, l’aider à cueillir les produits qui composeront le repas inoubliable qu’il préparera pour et pourquoi pas, avec vous ?

Où acheter des produits locaux ?

Tout comme les français, les slovènes accordent une grande importance à la qualité des produits qu’ils consomment. Mais ici, inutile de chercher le marché de plein vent comme en France : à part une exception à Ljubljana, les marchés n’existent pas !

Les slovènes s’en passent très bien, car la plupart des produits qui finiront dans leur assiette (ou la vôtre…) sont cultivés leur propre jardin ou cueillis dans la forêt.

Où que vous alliez dans la campagne, vous trouverez des jardins potagers destinés à la consommation personnelle, et des arbres fruitiers chargés de fruits. La soupe aux champignons que vous mangerez au restaurant du coin est probablement faite avec des champignons cueillis dans la forêt, qui couvre 60% de notre territoire (nous sommes le 3ème pays européen en pourcentage de couverture par la forêt).

Saviez-vous que le système de ruches modernes a été inventé ici en Slovénie ? C’est pourquoi vous verrez un peu partout des ruches colorées où des abeilles rapportent un pollen exempt de toute pollution.

Facile d’acheter miel, charcuterie, fromage et autres spécialités… à condition de savoir où… ! N’hésitez pas à nous questionner : nous connaissons les bonnes adresses !

Enfin, avec toutes ses forêts, la Slovénie compte de nombreux chasseurs. La chasse est une activité très appréciée ici. Alors, si vous appréciez la viande, il n’y a rien de plus délicieux qu’un ragoût ou un goulache de venaison ou de sanglier !

Tapas slovènes

À ce stade, entre la partie « gastronomie » et la partie « vins » de cette page, il faut bien aborder un sujet important : les tapas slovènes !

Si d’aventure vous rendez visite à des slovènes chez eux, ou si vous allez goûter du vin chez un vigneron, on vous présentera probablement une assiette de viandes et de fromages souvent accompagnés du pain cuit par Mamie dans son propre four. Cette tradition d’hospitalité est particulièrement délicieuse, mais comme nous sommes incapables de vous donner la prononciation de « Narezek », nous avons décidé de l’appeler « tapas slovènes », ce qui est une définition proche de ce que l’on vous proposera.

Suivant la région, la viande sera peut-être fumée, ou séchée au vent. Nous sommes particulièrement fans du jambon séché de la vallée de la Vipava,(prsut), qui peut rester pendu des années dans des caves et sous des toits, séchant et s’affinant dans le fort vent frais qui mélange l’air de la Méditerranée à celui des Alpes.

Si l’on vous propose des « Narezek » (tapas slovènes), alors frottez-vous les mains car vous allez bientôt vous lécher les babines !

De nombreux restaurants proposent des tapas slovènes en guise de hors d’œuvre, souvent présentés comme « assiette de viandes ou prsut » avec des olives, du fromage et du pain fait maison… Mmmh ! miam, miam !

Voilà qui constitue une bonne introduction pour la section « Vins » qui suit… car lorsqu’on va à une dégustation de vins, il est très courant de se voir offrir des tapas slovènes… Nous, on adore !

Les vins Slovènes

Vous avez peut-être été un peu surpris par la qualité de la gastronomie slovène, mais vous allez être absolument époustouflés par celle des vins slovènes !

La vallée viticole de Vipava .. à 20 minutes de Lipizzaner Lodge !
La vallée viticole de Vipava .. à 20 minutes de Lipizzaner Lodge !

 

Pourquoi tant d’assurance dans cette affirmation ? Et bien d’abord parce que nous avons-nous-mêmes goûté ces vins, et ensuite parce que de nombreux hôtes de la terre entière (incluant beaucoup de français) nous ont vanté les vins slovènes.

Il y a au moins 7 régions viticoles totalement différentes dans la Verte Slovénie, chacune d’elles produisant des vins différents et souvent uniques… Quand nous parlons de « vin unique », c’est parce que c’est la seule région, et souvent la seule parcelle au monde où l’on peut trouver ce vin !

Quatre de ces 7 régions sont toutes proches de Lipizzaner Lodge…

Nous vous avons déjà parlé dans la section « gastronomie » de la sensationnelle vallée viticole de la Vipava. Elle se situe tout près du Lodge : en fait elle est à 20 minutes à peine en voiture.

Dans cette belle vallée verte, on produit des vins blancs totalement uniques : Pinella et Zelen (ça veut dire vert), et on trouve également un grand nombre de cuvées de grande qualité, souvent vieillies dans des barriques en chêne provenant de France, chacune présentée comme spécialité d’un seul vignoble !

Nos hôtes italiens en particulier se déclarent fous du rouge Vipava Barbera…Ils s’étonnent d’abord qu’un cépage italien puisse pousser ici dans la vallée de la Vipava, et encore plus après l’avoir goûté et découvert d’une qualité exceptionnelle !

Si vous remontez de la vallée de la Vipava en voiture ou en vélo, soyez attentifs à un changement quasi instantané qui se produit quand vous arrivez dans un nouveau vignoble, complétement différent du précédent : Soudain, comme par un claquement de doigts, les collines vertes abruptes ont disparu, remplacées par des champs rocailleux et des maisons légèrement plus italiennes !

Vous êtes toujours entourés de toutes parts par les vignobles, mais vous avez atteint la région du vin rouge sang appelée Teran ou Karst, où le cépage unique Teran est nourri par le sol rouge chargé de fer qui produit un vin unique, le Teran, parfait pour accompagner n’importe quel tapas slovènes.

Vendanges. vallée de la Vipava
Vendanges. vallée de la Vipava

 

Avec quelques indications supplémentaires (que nous vous fournirons volontiers) et en vous adressant aux bons viticulteurs, vous pourrez vous mettre en quête du « Teran blanc » appelé Grganja, qui, lui aussi, ne pousse que dans cette toute petite parcelle de vignoble qui ne compte que… 2 000 pieds de vigne !

En quittant la vallée de la Vipava en direction des Alpes et de la Rivière Soca à Nova Gorica, vous atteindrez bientôt une région viticole totalement différente connue sous le nom de « Goriska Brda » ou le vignoble des collines de Gorica. Il est fort probable que vous aurez une impression de déjà vu en parcourant ce tout petit vignoble, tant il ressemble à certains vignobles français, avec un paysage vallonné, des cerisiers, des châteaux et des églises éparpillées sur la ligne d’horizon, et même des villages désertés et surtout un vin excellent : le Rebula.

La dernière de ces 4 régions viticoles proches du Lodge est l’arrière-pays côtier ou vignoble du Vinakoper. La côte slovène est assez courte en km (elle regorge d’endroits fabuleux à visiter, mais c’est une autre histoire) ! En revanche, l’arrière-pays est plutôt étendu et couvert de vignobles et d’oliveraies.

Ici près de la mer, ils font un Malvazija blanc de caractère, et utilisent le même cépage rouge sang, le Teran, que la région du Karst, pour créer un autre vin unique appelé Refosk… Bien que cette région ne soit qu’à 30 kmà vol d’oiseau du Karst, le terroir et les modes de culture et de vinification sont si différents que l’on obtient un vin totalement différent.

Nous savions d’expérience que la Slovénie n’est pas un pays où il suffit de frapper à une porte pour déguster un vin. Il vaut bien mieux ici prendre rendez-vous à l’avance… mais en tant que visiteur pour peut-être à peine une semaine, comment s’y prendre ?

Pour faciliter vos recherches, nous avons noué des relations avec des douzaines de viticulteurs produisant toutes sortes de vins régionaux dans toute la Slovénie, et tous ces gens particulièrement charmants se feront une joie de vous recevoir pour visiter leur exploitation, parler de vin, et bien sûr vous faire goûter leur production !

Et vous n’allez pas le croire, en rédigeant cette page, j’en ai parlé à notre ami Marjan, du vignoble « les vins de Ferdinand » dans les collines de Gorica, et il m’a dit  de VOUS dire, à vous spécialement, qu’il adorerait recevoir la visite de français sur son exploitation. Il m’a expliqué qu’il apprend le français pendant ses loisirs et évoque avec plaisir les jours heureux où, pendant sa jeunesse, il a travaillé en France et a beaucoup appris sur le vin… Voilà donc une invitation parmi les nombreuses propositions que nous vous réservons !

Nous connaissons au moins un viticulteur dans chaque vignoble slovène, ce qui vous permettra d’inclure une dégustation et une visite d’exploitation dans votre programme du jour aussi souvent que vous le souhaiterez.

Mais si vous le préférez, vous pouvez rester au Lodge quand nous invitons un de nos partenaires à venir avec un plein panier de différents vins pour organiser une dégustation un soir avant le repas ! C’est une idée que nous venons d’avoir et que nous mettrons en œuvre pour l’été 2020 : nous avons remarqué que lorsqu’une famille se rend chez un viticulteur pour goûter des vins, le conducteur ne peut pas trop participer à la dégustation… C’est pourquoi nous avons décidé de faire venir nos partenaires ici !

Les 3 autres régions viticoles slovènes sont situées au nord et à l’est de notre petit pays. En fait, la région viticole du Nord-Est de Maribor serait probablement la région la plus conforme à l’idée que vous vous faisiez du vignoble slovène : ici le vin a une touche de vin austro-allemand, et il y a de nombreuses variétés de vin doux.

En allant vers l’est de Maribor, nous vous avons déjà conseillé une sortie d’un jour vers les collines de Jerusalem dans notre page « French Connection en Slovénie ». C’est là que vous pourrez vous faire plaisir en sirotant un verre de Ranfol ou de Sipon, (« c’est bon »).

Stanjel, capitale de la région viticole de Teran..
Stanjel, capitale de la région viticole de Teran..

 

Plus vous avancerez, plus vous constaterez que la quasi-totalité de l’est du pays est couverte de vignes et de paysages vallonnés. Dans la région viticole de la frontière est, vous pourrez visiter les villages appelés Mercredi et Jeudi (Podsreda et Podcetrtek) où vous trouverez des caves creusées dans le grès, et un vin, le Frankinja Bleu qui en fait est rouge ! Il y a par ici de nombreux vignobles dont les parcelles sont à moitié en Slovénie et à moitié en Croatie !

La dernière région viticole est la partie Sud-Est, près de Novo Mesto et en-dessous. Elle produit des vins uniques comme le Cvicek (un rosé de la région de Novo Mesto) et le Metlika noir, qu’on trouve comme son nom l’indique autour de la ville pittoresque de Metlika, située à l’extrême sud-est du pays, avec une jolie rivière, un château, une belle forêt de bouleaux blancs et bien sûr… un excellent vin local.

Pour finir, vous trouverez dans toute la Slovénie d’excellents vins mousseux, dont certains pourraient (presque) rivaliser avec ceux qui sont produits dans une région bien connue de la France !

Alors, comment se fait-il que nous n’en n’ayons rien su ?

La question que vous vous poserez certainement après avoir découvert une telle variété de vins slovènes est : comment se fait-il que nous ne connaissions pas mieux les vins slovènes ?

Eh bien, si la production de vin remonte ici à l’époque romaine, la consigne à l’époque socialiste était de privilégier la quantité par rapport à la qualité, et il fallait produire du blanc ou du « noir » (nom donné ici au rouge !) en grands volumes.

Depuis l’indépendance en 1991, de nombreux viticulteurs slovènes sont revenus avec succès à des procédés de vinification de qualité et ont même pour certains fait renaître des cépages uniques, parfois cultivés à l’époque romaine et qui avaient presque disparu.

La plupart des viticulteurs slovènes donnent l’heureuse impression de préférer vendre une bouteille à un vrai amateur, plutôt que 10 000 à un supermarché médiocre.

Compte tenu du faible volume produit ici en Slovénie et du fait que les locaux aiment acheter leur vin auprès des viticulteurs locaux, il est facile de comprendre pourquoi le vin slovène est si peu connu en dehors de ses frontières.

Si vous demandez à des slovènes où ils trouvent leur vin, vous aurez autant de réponses que d’interlocuteurs ! Le dernier endroit où en acheter, c’est au supermarché du coin, puisque vous avez la possibilité de parcourir vous-mêmes les vignobles, de rencontrer les viticulteurs, et de compléter votre connaissance de vins nouveaux, en dehors d’un monde de surproduction de vins tristement conventionnels !

Notre conseil : rien ne sert de se lamenter sur la difficulté à trouver des vins slovènes en France : il vaut bien mieux les apprécier sur place pendant vos vacances vertes en Slovénie !

[1] C’est bien Rihard et non Richard

Un grand merci à notre ami Thierry pour son aide précieuse à la traduction de cette page !


Email: info@lipizzanerlodge.com

Address: Landol 17, Postojna 6230, Slovenia

Phone: +386 5620 3443
Mobile: +386 40 47 0239 or +386 40 37 8037

You can e-mail or phone us in English, en francais, auf Deutsch, suomeksi, in italiano, pa svenska or v slovenščini!
(We will reply to every inquiry within 24 hours).
SLOVENIA Weather